Nouvelles parutions

Je pratique la Communication NonViolente

 

Auteur : Anne Van Stappen

Illustrations : Jean Augagneur

Editions : Jouvence (11 août 2017)

Collection : Mon cahier Poche

Pages : 104

 

Mon cahier poche Je pratique la CNV

 

  • Je vois grandir en moi assertivité et empathie.
  • Je développe la bienveillance pour moi et pour les autres.
  • J’observe les faits, j’exprime mes sentiments et mes besoins, je formule une demande claire.
  • Je pacifie mes relations dans le respect de mes besoins et de ceux des autres.

 

Votre cahier de poche vous suivra partout pour vous coacher et vous encourager ! Glissez-le dans votre sac ou votre poche et offrez-vous la vie dont vous rêvez : vous le méritez.

Mandalas bien-être Pratiquer la Communication NonViolente

 

Auteur : Anne Van Stappen

Création des mandalas : Art&Be – Sabrina Beretta

Editions : Jouvence (11 août 2017)

Collection : Mandalas bien-être

Pages : 63

 

MandalasBienEtre Pratiquer la CNV

 

« Ce qui désamorce la violence et adoucit les souffrances, c’est quand je tente de comprendre quelqu’un au niveau de ce qui compte le plus pour lui : ses sentiments et ses besoins, dans une situation donnée. »

Nous sommes des êtres de relations, mais nous n’avons pas toujours les moyens de rendre ces relations harmonieuses. Nous nous comportons comme des robots et oublions de voir l’humain dans l’humain.

Grâce à la méditation que représente le coloriage de mandalas et à la philosophie de la Communication NonViolente (CNV) qui les accompagne, ce cahier permet au lecteur de s’apaiser, de se rencontrer en douceur et d’harmoniser ses relations avec soi et les autres.

 

 

Découvrir la Communication NonViolente

 

Auteur : Françoise Keller

Editions : InterEditions (2017)

Pages : 200

Découvrir la CNV-1

 

La Communication NonViolente ouvre la porte des relations sincères et épanouies en permettant de prendre conscience de l’impact de nos habitudes, bien sûr envers les autres mais aussi envers soi, de démasquer et transformer nos « violences » ordinaires (conflits, concessions, non-dits, renoncements et ressentiments,…); Elle favorise le respect et l’harmonie, l’expression authentique de soi, l’écoute de chacun et les coopérations satisfaisantes pour tous et durables.

 

Françoise Keller Formatrice certifiée française – Consultante en management, coach et formatrice indépendante. Spécialisée dans les questions de coopération, non violence et résolution des conflits, elle est formatrice en CNV et a publié plusieurs ouvrages à succès sur cette approche.

 

Petit cahier d’exercices de Communication NonViolente avec les enfants

 

Auteur : Anne Van Stappen

Editions : Jouvence (2017)

Pages : 72

 

Exercices de CNV avec les enfants

 

Accompagner les enfants dans leur évolution, leur transmettre des enseignements destinés à les soutenir dans leur vie est la plus belle choses au monde et en même temps la plus délicate aventure à mener.

Face à ce défis, la Communication NonViolente (CNV) constitue un atout de choix pour jouer notre rôle de parent ou d’éducateur dans les meilleures conditions.

Ce cahier propose des jeux et exercices pour développer bienveillance et empathie dans nos relations avec les jeunes, afin de stimuler une harmonie relationnelle bénéfique pour tous ainsi qu’un développement optimal de l’enfant sur les plans affectif et émotionnel.

« Guider l’enfant vers l’accueil de ses vécus et la découverte de ses aspirations lui permet de devenir l’acteur principal de sa vie. »

 

La Communication NonViolente au fil des saisons

 

Couverture-boîte

 

Auteur : Sophie Grosjean – Illustrations de Célia Portail

Edition : à compte d’auteur (mai 2017)

Pages : 550 (pour 4 cahiers)

 

Un recueil d’exercices pour approfondir la pratique de la CNV

Quatre saisons, quatre métaphores, 12 thématiques…

Cet ouvrage est né de la rencontre entre un projet qui tenait à cœur à Sophie Grosjean depuis de longues années et le talent créateur de beauté de Célia Portail.

Il s’agit d’un recueil d’exercices de CNV à pratiquer au quotidien sous forme d’un coffret, conçu pour des personnes ayant déjà participé à un minimum de deux jours de formation en CNV.

Entre cahier d’exercices et journal intime, cet ouvrage est un objet précieux, destiné à contenir le fruit de réflexions profondes et personnelles, donc fragiles et précieuses elles aussi. L’œuvre est empreinte d’harmonie et de finesse, pour être à la hauteur de la beauté et de la délicatesse de ce que vous allez y consigner.

Environ 75 exercices pratiques d’approfondissement de la CNV, pour un total de 550 pages, en quadrichromie et avec du papier et un cartonnage de grande qualité.

Quatre saisons, quatre métaphores : le printemps symbolise l’éclosion et la fragilité, l’été l’enracinement et l’épanouissement, l’automne la maturité et la récolte et l’hiver la célébration, le repos et la préparation du renouveau. Les thématiques à travailler ont été choisies en lien avec la symbolique des différentes saisons : les croyances, les peurs et la culpabilité pour le printemps ; l’affirmation de soi, la colère et l’empathie pour l’été ; l’obligation, la demande et le lâcher-prise pour l’automne ; l’état des lieux du chemin parcouru, la célébration et le passage du superficiel à l’essentiel pour l’hiver.

Les exercices proposés sont composés d’un certain nombre d’étapes. L’ensemble de l’exercice est proposé en début de semaine, puis sept pages vierges vous permettent de vous exercer librement et sans surcharge visuelle.

Ce nouvel ouvrage se différencie par les aspects suivants :

  • L’aspect visuel de l’ensemble : présentées en couleurs, les aquarelles réalisées par Célia Portail amènent la douceur et la délicatesse qui caractérisent le processus de la CNV, contribuent à éveiller notre enfant intérieur et favorisent l’ouverture de cœur.
  • Les activités proposées sont des exercices d’approfondissement de la CNV, destinés à des personnes ayant déjà participé à un minimum de deux jours de formation en CNV. La plupart d’entre eux peuvent également être utilisés dans des ateliers de transmission du processus.
  • Les carnets ont été conçus pour un usage modulable. Le lecteur peut choisir d’utiliser les pages vierges pour effectuer les exercices proposés, ou comme journal intime, comme agenda, ou encore comme carnet de dessin (la qualité du papier le permet).
  • Douze thématiques différentes sont abordées en un seul ouvrage, et uniquement sous l’angle de la Communication NonViolente.
  • Un marque page original accompagne l’ensemble, sous forme d’un double A6 cartonné, en couleur lui aussi. Sorte de mémento du processus, il contient une liste de besoins, de sentiments et de faux sentiments, un rappel des différentes étapes du processus et une illustration de ce dernier.

Pour plus de détails, les tarifs et les commandes, voir le site de l’auteur

 

La Paix ça s’apprend !

Nouveau livre co-écrit par Thomas d’Ansembourg avec David Van Reybrouck (chez Actes Sud)

LaPaixCaSApprend

J’ai le grand plaisir de vous annoncer la sortie chez Actes Sud ce 2 novembre (pour la France en tout cas) d’un prochain livre co-écrit avec l’écrivain et historien belge David Van Reybrouck, auteur de nombreux ouvrages. David est un ami et nous avons eu à coeur de tenter d’apporter ensemble une réaction positive aux attentats de Paris et Bruxelles.

Dans la lignée d’un texte que j’avais posté sur FB, le livre s’appelle « La paix ça s’apprend »; et nous avons ajouté en sous titre : « Guérir de la violence et du terrorisme ». Nous sommes en effet convaincus que si les différents et les conflits sont inévitables, la violence elle est une vieille habitude évitable dont nous pouvons apprendre à nous déprogrammer.

Nous partageons le constat d’Albert Jacquard : « L’existence de la violence dans une société est le signe d’une erreur fondamentale dans la gestion des rapports entre les personnes ». Et nous voulons, dans ce petit livre de 85 pages, témoigner de ceci : nous disposons – pour nous pacifier, pacifier nos rapports et rendre nos conflits féconds – de moyens d’apprentissage dont la pertinence et l’efficacité ne sont plus à prouver. Toutefois ces moyens demeurent largement ignorés tant du grand public que de la plupart des personnes disposant d’un pouvoir d’impact (dirigeants politiques et responsables des grandes institutions, enseignants et responsables de l’enseignement de tous niveaux, médias et journalistes, responsables religieux,…). Ces personnes ne contribuent donc pas à les faire connaitre et à les mettre à disposition du grand public, bien que la solitude, la misère relationnelle, l’agressivité récurrente, la dépression, le burn out, la perte de sens et les mécanismes compensatoires divers soient le quotidien de nombre de nos contemporains.

De plus en plus de personnes aujourd’hui réalisent que la connaissance de soi, l’intelligence émotionnelle, le développement de l’empathie, l’éveil du discernement sont des enjeux d’intérêt et de santé publiques qui devraient faire partie de l’enseignement depuis la maternelle et devraient figurer dans les habitudes de fonctionnement de tout groupe humain comme une hygiène de base. Les récents événement nous font clairement comprendre qu’on est loin d’un enjeu de simple développement dit personnel, mais face à un enjeu de sécurité publique et de développement social durable.

Chaleureusement,

Thomas d’Ansembourg – 28-10-2016