Newsletter de Juin 2018

Tournesol 2018 06

 

Au menu :

En lisant cette newsletter, vous pouvez écouter la chanson « See me beautiful » : de Marshall Rosenberg. 

 

Editorial

Chers ami(e)s  (des) Girafes,

Chers tous et toutes,

Cher(e)s Ami(e)s et Amoureux de la CNV,

 

Les vacances d’été sont devant la porte ! Moment de célébration de l’année écoulée, moment de pause, moment pour faire autre chose, pour regarder la vie avec un oeil différent, plus détendu, plus disponible.

L’association, toujours en vue de sa mission de développer et de diffuser le processus de Marshall Rosenberg, développe et amplifie ses interventions, sa présence, et la visibilité de la CNV. Beaucoup de nouveautés sont au menu de cette News d’avant les vacances. Vous pourrez y choisir un stage, un salon, un livre, une vidéo en fonction de vos besoins et élans. Nous sommes par ailleurs aussi à l’écoute de vos demandes et propositions. Elles sont bienvenues.

Nous vous souhaitons une période d’été en légèreté, qui vous permette de vous ressourcer  et de vous régénérer, pour toucher toujours plus la Vie en vous.

Dans la joie du lien bienfaisant,

 

Régine et Jacqueline

 

 

Continuez à nous suivre – Dites OUI au RGPD

 

Vous faites partie des personnes qui reçoivent notre Newsletter +/- 4 fois par an.

Nous avons à cœur de vous y donner des nouvelles de ce qui se passe en Belgique au niveau de la CNV : des événements qui ont lieu, les dernières news sur ce qui se passe dans notre communauté et de créer du lien entre girafes, ami.e.s des girafes (et des gentils chacals  ).

 

Vous le savez, le RGPD (Règlement Général de Protection des Données), est entré en vigueur depuis le 25 mai 2018. Nous désirons poursuivre le lien avec vous dans le respect des données que vous nous avez fournies, car nous  partageons les objectifs de cette règlementation.

Afin d’être en accord avec celle-ci, nous demandons de nous donner votre accord explicite pour continuer à recevoir notre lettre d’informations.

Aussi, si vous avez l’élan de continuer à être nourri.e des liens de notre communauté, nous vous remercions de :

  • Soit nous envoyer un mail par retour en notant simplement OUI suivi de votre nom et prénom
  • Soit cliquer en toute fin de ce mail sur le lien : update subscription preference et de compléter vos coordonnées dans le menu.

Si vous cliquez en toute fin de mail sur unsubscribe from this list : vous ne recevrez plus de nos nouvelles. Nous en serions attristés et souhaiterions que nos chemins se recroisent

 

3 nouvelles formatrice certifiées !

3 nouvelles FC

L’équipe de l’ACNV-BF et avec elle tout le réseau CNV de Belgique francophone sont extrêmement heureux de vous annoncer la certification de trois nouvelles formatrices qui viennent renforcer les rangs des diffuseurs expérimentés de la CNV. Pour y parvenir elles ont parcouru un long chemin qui leur a permis d’acquérir un savoir-faire et un savoir-être cohérents et fidèles au message de Marshall Rosenberg.

Nous vous les présentons :

Rosalie Kpodonou :

Sa rencontre avec la Communication Non Violente — outil formidable et puissant auquel elle a été formée par son fondateur, Marshall Rosenberg, marque l’un des moments clés de son parcours.

Passionnée et convaincue, elle n’a cessé depuis de transmettre depuis plus de 15 ans les clés de la CNV afin de rendre cet outil universel accessible à tous, au-delà des barrières sociales et économiques. Elle s’adresse à tous les publics et s’intéresse particulièrement aux centres de formation pour les femmes en situation précaire. Elle a mis sur pied un groupe d’intervision avec formateurs certifiés et transmetteurs CNV en Belgique. Elle fait partie du cercle Afrique et souhaiterait participer à des projets sur le continent africain. Elle habite Bruxelles. Elle est la rédactrice d’un article ci-dessous.

 

Réhana Rymambee :

déjà participante à la session d’orientation du parcours de certification en 2013, elle a intégré et partage la CNV notamment dans la communauté musulmane bruxelloise avec profondeur, courage et engagement en particulier avec les femmes de sa collectivité. Elle proposera une conférence au Salon Valériane le 31 août.
Nathalie Hanno : 

Son authenticité même dans les moments difficiles, sa vulnérabilité, sa bienveillance, son audace de faire des demandes et d’accueillir ce qui en découle témoignent qu’elle vit pleinement ce qu’elle enseigne. Animant des groupes de pratique depuis quelque temps déjà, elle développe des projets sur Mons et Rixensart.

Avec Réhana, elle a repris la formation longue CNV précédemment proposée par Christiane Goffard et Martine Casterman, gage de confiance en leurs capacités de transmission.

 

Toutes trois ont désormais leurs coordonnées reprises dans la liste des formateurs certifiés

et proposent des formations sur le site de l’ACNV-BF .

 

Que signifie « Etre certifié par le CNVC » ?

Le CNVC (Center for Non Violent Communication) est une organisation mondiale à but non lucratif, qui promeut l’apprentissage et le partage de la CNV telle qu’enseignée par Marshall B. Rosenberg.

Il œuvre pour qu’une masse critique de la population mondiale utilise la Communication NonViolente (CNV) pour la résolution pacifique des conflits (1).

A travers le processus de certification, le CNVC vise deux objectifs à long terme :

  • Créer une communauté de formateurs certifiés aspirant à travailler avec le CNVC pour concrétiser sa vision (2) – vision d’une société dans laquelle les structures favoriseraient l’intelligence collective, ainsi qu’un esprit de solidarité et de partage (3)
  • Veiller à ce que la CNV soit enseignée à la prochaine génération et aux générations futures d’une façon qui préserve et garantit l’intégrité du processus CNV (2) en garantissant ainsi la qualité de la transmission offerte (3)

« Depuis 2009, en Europe francophone, une équipe de formatrices certifiées en CNV a mis sur pied un parcours destiné aux personnes attirées par la perspective de travailler en réseau et d’actualiser une nouvelle façon de se relier les unes aux autres.

Ces formatrices souhaitent également préserver l’intégrité de la transmission de la CNV dans les régions francophones et au-delà, favoriser la mise en place d’un réseau solidaire et faire bénéficier d’autres personnes de ce qu’elles ont reçu de Marshall Rosenberg directement.

Le parcours qu’elles ont conçu permet ainsi aux candidats d’acquérir savoir-faire et savoir-être et de devenir à leur tour les ambassadeurs d’une manière de vivre qu’ils peuvent diffuser plus loin. L’ensemble du parcours dure généralement 3 à 4 ans.

La « certification » valide des compétences et des aptitudes à vivre au quotidien selon les principes de la CNV et représente un engagement, renouvelable d’année en année. Ce n’est pas à proprement parler un diplôme. » (3)

Le titre de « formateur certifié du CNVC » signifie que celui qui le porte est relié au CNVC et bénéficie du cautionnement de celui-ci.(4)

Pour en savoir plus sur le parcours de certification en francophonie voyez le site de la certification.

Sans être formateur certifié ou dans le parcours de certification, peut-on partager la CNV ?

Les certificatrices, répondent à cette question :
« Oui, c’est tout à fait possible et nous sommes même heureux que vous en ayez le désir ! Nous vous encourageons à faire connaître autour de vous ce qui a du sens et de la valeur à vos yeux.
Nous vous demandons cependant :

  • d’avoir suivi un nombre de jours de formation en CNV permettant une maîtrise suffisante du processus de CNV
  • d’utiliser un autre terme que « Communication NonViolente », « CNV » ou « Langue girafe » dans vos publicités officielles, même si vous reconnaissez vous inspirer de Marshall Rosenberg et de son processus de communication ;
  • d’informer les personnes de votre public du fait que vous partagez avec elles votre compréhension personnelle du processus de la CNV ;
    • de mettre à disposition de ces personnes le nom du Centre pour la CNV (cnvc.org) et des formateurs certifiés de votre région, s’il y en a.
    En vous demandant cela, nous espérons que ces personnes puissent être informées des diverses possibilités de formation à la CNV existant actuellement. »(4)

 

Sources :

 

 

Une autre perception des relations humaines

La Communication NonViolente

 

Texte écrit par Rosalie Kpodonou, formatrice en Communication NonViolente

 

« Décembre 1999.

Une amie me propose d’essayer une nouvelle paire de lunettes.

Déjà satisfaite de celles que je porte habituellement, mais légèrement curieuse et sans attente particulière, j’y vais.

Je les découvre : étonnamment contemporaines, décontractées, confortables, résistantes et colorées.

Instantanément en les testant, de nouveaux horizons s’ouvrent à moi ; 

un autre regard sur moi et sur les autres.

 

Nette possibilité de reprendre en main la responsabilité de ma vie. 

Une ouverture vers plus d’autonomie. 

Une liberté d’être qui je suis, d’affirmer mon point de vue.

J’ai perçu aussi bien de près que de loin comment me relier à la part d’humanité de l’Autre.

En les portant régulièrement, j’allais mieux comprendre ce qui se passe dans ma relation à moi-même et aux autres, et j’allais pouvoir mettre en œuvre de nouvelles représentations et comportements.

 

Durant les années qui suivirent, lors de mes formations avec MB Rosenberg (créateur de « lunettes CNV »), j’ai été invitée à prendre conscience de ce que je vis vraiment (mes aspirations), et de ce que l’autre vit aussi pour créer les conditions d’une vraie rencontre.

Entrer dans ce processus a renforcé ma confiance intérieure et a libéré ma créativité ; cela m’a permis de développer une prise de conscience : mes actes et mes choix sont suivis de conséquences. 

Et de constater, avec le temps une envie croissante de m’ouvrir à l’autre.

Ce qui fait la spécificité de ces lunettes, c’est la mise en relief de l’attention autant à soi qu’à l’autre, de l’empathie et de la bienveillance. L’accent est avant tout mis sur la qualité de la relation. C’est une démarche qui permet le développement personnel et le développement relationnel, au service du « vivre ensemble ».

Ce que j’apprécie particulièrement, c’est ce coté à la fois simple (théorie) et complexe (pratique) de ces lunettes personnalisables, accessible à tous

 

Quatre étapes de la « vision CNV » :

  • Observation des faits

Un soir, mon fils de 5 ans, revenant d’un week-end passé chez ses grands-parents, se mit à crier en rentrant dans la maison en me voyant : « j’ai faim, j’ai faim. »

Pas moyen de le mettre en pyjama.

J’ai choisi de prendre le temps, pour aller à sa rencontre et essayer de comprendre ce qu’il tentait de me dire.

Je me suis assurée qu’il avait été bien nourri. Mais alors de quoi avait-il faim ?

 « J’ai faim, j’ai faim ! » continuait-il de dire.

  • Identification des sentiments

 Je voyais bien qu’il était énervé, stressé mais pourquoi ?

  •  Ecoute ou expression du besoin

Es-tu inquiet parce que quand tu reviens à la maison après deux jours tu aimerais prendre le temps de retrouver les gens que tu aimes avant d’aller au lit?

Sa respiration s’est apaisée et il a commencé à me sourire.

  • Faire une demande concrète, claire et négociable

Ça te dirait de venir dans mes bras pour un bisou et une histoire, avant de dormir ? Il semblait détendu, rassuré, prêt à coopérer.

Ça m’a fait chaud au cœur d’avoir pu créer cette qualité de lien avec lui, avec sérénité et douceur, parce que les gens qui nous sont chers sont parfois les plus difficiles à rejoindre.

 Parce que j’aime croire que comme dit Marshall Rosenberg : Quand les individus ont la possibilité de vivre des relations basées sur le respect mutuel, il y a une amorce vers une société moins violente, plus équitable, attentionnée et véritablement démocratique. » 

 

Rosalie Kpodonou

http://cnvbelgique.be/?formateur=50

www.arbrerouge.org

info@arbrerouge.org

 

Autres formateurs certifiés sur : http://cnvbelgique.be/formations-et-formateurs/coordonnees-des-formateurs/

 

 

AG du 9 juin : CA renouvelé et Convention avec les formateurs certifiés

  • L’Assemblée Générale annuelle de l’ACNV-BF s’est tenue ce 9 juin et a nommé un nouveau Conseil d’Administration (CA). Si Régine Boone et Thierry Dewandre restent en place, Isabelle Toussaint a cédé la sienne à Arnaud Deflandre.

Merci à Isabelle pour son engagement qui a permis à l’asbl de continuer son chemin. Soulignons sa fiabilité durant cette année où elle a été secrétaire de l’association, son investissement dans Girafeco et l’aide fournie à la librairie de l’asbl. Arnaud nous apporte ses compétences d’indépendant et s’occupe déjà de l’organisation des salons auxquels l’asbl participe, de la librairie et des contacts avec les nouveaux bénévoles.

  • Au cours de cette même assemblée, le CA a présenté aux formateurs certifiés une convention de partenariat et nous nous réjouissons qu’une dizaine d’entre eux y aient déjà souscrit depuis !

Ce document a pour intention de favoriser l’incarnation des valeurs et l’esprit de la Communication NonViolente, de fluidifier les relations entre les formateurs certifiés du CNVC et l’ACNV-BF asbl et de favoriser la coopération entre les formateurs certifiés signataires de cette convention et l’asbl. L’intention est de contribuer ensemble à faire connaître l’existence de la Communication  NonViolente et les possibilités de s’y former au plus grand nombre de personnes possible en Belgique francophone.

Cette convention s’inscrit dans l’esprit de l’accord édité par la CNVC et intitulé « Accord2014-formateur-certifie-et-cnvc-v3 » .

 

Les salons

Villers2017 

Forte de ses expériences passées et de celles de ce début d’année où elle a déjà participé à deux salons (celui de Villers-la-Ville le 28 avril et le 2e colloque de Psycho-Education ces 21 et 22 juin), l’asbl envisage de développer cet aspect de ses activités qui permet de faire connaître la CNV à un public non initié en « live » et via le net grâce aux enregistrements des conférences y données.

Voici l’agenda des prochains salons où nous comptons être présents :

Salon Valériane à Namur du 31 août au 2 septembre avec une conférence proposée par Réhana Rymambee le 31 août

Salon Educ (précédemment à Charleroi) qui se tient cette année à Bruxelles du 3 au 7 octobre

Salon « Vivons le Féminin » à Gerpinnes les 27 et 28 octobre

Et pour célébrer les 25 ans de la CNV en Belgique :

Participation active aussi à la journée du 23 novembre de l’Université de Paix à Namur avec après-midi de commémoration des 25 ans de la première formation donnée par Marshall Rosenberg en Belgique.

 

Nous avons besoin, pour nous aider à assurer les permanences des stands, que quelques personnes viennent étoffer notre équipe. Une expérience riche en contacts humains et porteuse d’espoir !

Manifestez-vous auprès d’Arnaud

Dominique Gilkinet a proposé le 28 avril au salon Bien-Etre, à Villers-la-Ville une conférence interactive intitulée :  » Avec la CNV, développer dans notre vie l’harmonie, la cohérence entre nos aspirations et ce que nous vivons ! »

Thomas d’Ansembourg a, lui, présenté à Namur ces 21 et 22 juin, au 2e colloque de Psycho-Education réservé aux professionnels, un exposé sur « L’estime de soi ».

Ces deux interventions ont été filmées par nos soins. Le montage est en cours pour vous en faire bénéficier ! Des nouvelles prochainement via notre page Facebook  .

 

Les actualités sur Facebook

L’association est active sur Facebook en alimentant régulièrement sa page : avec des annonces de salons, de conférences, d’ateliers et de formations, des capsules videos, des webinaires, des informations sur les projets de diffusion qui se mettent en place, … principalement en Belgique francophone.

Si ce n’est fait, abonnez-vous à notre page Facebook

 

 

Parutions récentes de livres

A la veille des vacances, nous vous suggérons des lectures de livres récemment parus :

Anne van Stappen vient de sortir un nouveau cahier poche : « Je m’exprime avec fermeté et bienveillance » facile à emporter de par son format, et fourmillant d’idées pour vous coacher vous-même et vous encourager sur la voie de l’expression authentique et bienveillante prônée par la CNV.

Nos amis de l’association française AFFCNV ont, eux, présenté les deux premiers carnets de la collection « mon carnet CNV » :

Le premier est un « Carnet de Pratique de la Communication NonViolente » en 2 volets : Célébration et Deuil, conçu par Pascale Molho et Sophie Rousseau.

Le second « Mon Journal de bord » est écrit par Françoise Keller.

Ils sont illustrés par Letti Gribouille et mis en page par Philippe Neumann

Ces carnets composés de 48 pages format A5 avec une couverture couché brillant sont faciles à mettre dans un sac !

C’est l’AFFCNV qui assume financièrement le coût d’impression et les vend au prix de 5 euros l’exemplaire ; le bénéfice réalisé par l’AFFCNV va permettre de financer des projets de diffusion de la CNV et de la paix, en France et dans le monde.

Des exemplaires sont également disponibles via une de nos formatrices belges. Envoyez-nous un mail au secretariat@cnvbelgique.be pour en commander.

Au rayon des livres éducatifs, les tomes 1 et 2 de « Gardiens du Sourire» viennent d’être édités en français, grâce notamment, à la détermination de la formatrice belge Sophie Grosjean. Ces ouvrages rédigés en 1997 par Nada Ignatovic Savic (1947-2011), formatrice serbe certifiée par le CNVC, déjà traduits en anglais, polonais, coréen, allemand et bientôt en chinois, ont déjà fait leurs preuves dans différents pays, et ont reçu une note positive d’experts internationaux de l’UNESCO et de l’UNICEF.

Attendus depuis plusieurs années au sein du réseau CNV francophone, ces deux manuels sont essentiellement composés d’ateliers pratiques à destination des enfants de 5 à 10 ans et de 11 à 15 ans.

La base théorique de ce programme est une combinaison d’approche interactionniste et constructiviste de la nature du développement humain, se fondant sur la théorie du développement selon Vygotsky ainsi que sur le modèle de Communication NonViolente de M. B. Rosenberg.

L’intention de ce programme d’ateliers est d’aider les enfants, au travers d’interactions dans un contexte ludique, à construire une stabilité émotionnelle, à développer des stratégies optimales pour surmonter des états d’esprit désagréables ou des conflits, à promouvoir des compétences d’expression de soi et de communication, à renforcer la confiance en soi et la confiance dans les autres, et à enrichir leur apprentissage sur eux-mêmes ainsi que sur les autres.

Découvrez quelques pages de ces précieux ouvrages et éventuellement les commander.

Le cercle Education du réseau CNV de Belgique francophone a pour intention de développer dans les écoles, une campagne de diffusion de la CNV à partir de ces livres et des carnets Prêt pour la Vie. Nous vous en dirons plus dans notre prochaine Newsletter.

 

Enfin au rayon des livres de témoignage, nous vous recommandons le premier livre de la journaliste algérienne Aïda Abida: « L’Islam et la non-violence ; le Djihad du cœur ».
Le récit d’un vécu personnel, de son parcours entre l’Algérie, où elle est née durant la guerre d’indépendance, la France où elle a grandi, et la Belgique où elle a étudié la religion musulmane. Le livre retrace son chemin vers la non-violence à travers l’Islam avec un passage sur sa rencontre avec la Communication NonViolente. Issue d’un peuple ayant connu la colonisation et la répression du régime post-indépendance, elle fait le choix politique de la non-violence comme philosophie et mode de vie. Elle présente son livre dans un entretien et propose ce 28 juin une conférence à Bruxelles. Voir son blog.

Pour commander le livre, écrivez à Jacqueline qui vous orientera vers le diffuseur.

 

Evénements internationaux :

            Wonderfool !!!…

Le projet WONDERFOOL : Et si on chantait ensemble le monde dans lequel on veut vivre ?

Le projet musical-humaniste WONDERFOOL met en musique les paroles de Marshall Rosenberg, le fondateur de la Communication NonViolente et s’attelle à diffuser la CNV au plus grand nombre par ce biais !

Découvrez le projet WONDERFOOL en images et en musique.

Aujourd’hui Wonderfool a besoin de soutien financier pour faire aboutir ce projet fou et avoir les moyens de produire un album, des clips, donner des concerts-ateliers dans les écoles, en prison, organiser des flashmobs et happenings inspirants…bref, pour faire chanter et danser un monde plus humain !  Pour contribuer au projet sur Hello Asso .

               Lancement du parcours de formation en ligne initié par Isabelle Padovani

Un premier webinaire en direct a eu lieu ce 18 juin (durée 2 heures) sur le thème de « l’Intention au cœur de la CNV » ou comment la pratique de l’intention est déjà une pratique à elle seule et peut radicalement changer nos relations (avec soi-même et autrui) au quotidien.

La participation se fait à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone.

Pour tous ceux qui n’auront pas eu l’occasion d’y participer, l’acquisition du contenu de ce webinaire sous forme de Module des parcours du Club CNV, ce qui vous donne un accès :

  • à la vidéo intégrale du webinaire (incluant le temps de questions-réponses avec les participants)
  • à l’enregistrement audio du webinaire (téléchargeable)
  • aux documents au format PDF dont Isabelle Padovani parle dans le webinaire

Si vous souhaitez participer aux webinaires suivants et avoir l’occasion d’y poser vos questions, découvrez comment y accéder sur le site Club CNV .

Isabelle Padovani ne les considère pas comme des « formations » à part entière vu que :
– les participants n’y sont pas en lien direct et individuel avec un formateur/une formatrice,
– les participants n’ont pas l’occasion de pratiquer le processus entre eux et accompagnés par le formateur, comme cela se vit dans les formations en présentiel.
Ces webinaires pourront être considérés comme faisant partie du « bagage » en CNV, acquis à titre personnel.

 

 

Pour rester informé(e)

http://cnvbelgique.be/formations-et-formateurs/groupes-de-pratique/

Suivez les actualités du réseau CNV belge via notre page Facebook :
https://www.facebook.com/acnvbf/

 

Avec gratitude pour la part de chacun dans la construction d’un monde « ré enchanté ».

 

 

A la rédaction pour l’ACNV-BF asbl,

Jacqueline et Régine